Découvertes

La plateforme QualAir installée sur la terrasse d'une barre de Jussieu. © Géraldine Bachmann pour l'UPMC

Un observatoire des gaz à effet de serre en plein cœur de Paris

L’agglomération parisienne représente moins de 2% de la superficie métropolitaine, mais contribue à elle seule à environ 13% des émissions de CO2 fossiles en France. Depuis juin 2015, le campus Jussieu de l’UPMC héberge le tout premier site d’observation TCCON dans une mégapole européenne. Le spectromètre à très haute résolution par transformation de Fourier (FTS-Paris) opéré par le laboratoire d’études du rayonnement et de la matière en astrophysique et atmosphères (LERMA, UPMC/CNRS/Observatoire de Paris/Université de Cergy-Pontoise/ENS), fournit une mesure de la concentration des gaz à effet de serre et des polluants atmosphériques influençant le climat et la qualité de l’air en Île-de-France.

...
Lire la suite
  • Partager sur twitter
  • Partager sur Facebook
< Retour au site