Découvertes

Tidili-Mesoufia, pour un traitement écologique et participatif des eaux

Dans la région de Marrakech, la pénurie en eau actuelle et envisagée à court et moyen terme fait du traitement des eaux usées un enjeu de développement majeur. Ces eaux dites « grises » constituent une véritable ressource à usage agricole en particulier. Les chercheurs de l’Université Cadi Ayyad et du CNEREE ont mis en place des stations d’épuration dites naturelles dans la mesure où elles utilisent un système de plusieurs filtrations par différentes plantes. Ces chercheurs rencontrés sur le site de Tidili expliquent les différentes étapes de la filtration, détaillent les nombreuses analyses bactériologiques indispensables à l’utilisation expérimentale de ces eaux sur ces cultures irriguées.

Film réalisé en 2015 dans le cadre du programme interdisciplinaire de Licence 2 IRD-Bondy/Sorbonne Universités. Encadrement scientifique : Christophe Cambier, maître de conférences UPMC et Florence Brondeau, maître de conférences, institut de géographie Paris-Sorbonne

...
Lire la suite
  • Partager sur twitter
  • Partager sur Facebook
< Retour au site