Découvertes

Aedes aegypti en plein repas de sang. © IRD – N. Rahola

Prévoir les flambées de dengue en fonction du climat

  1. Transmis par les moustiques du genre Aedes, le virus de la dengue affecte cent millions de personnes dans une centaine de pays tropicaux et cause 25 000 décès par an. En l’absence de vaccin, déterminer les facteurs qui influencent les épidémies pour mieux les prévoir est un véritable enjeu de santé publique. Une étude scientifique, menée en Nouvelle-Calédonie, démontre le rôle primordial du climat local dans la dynamique des épidémies. Des chercheurs de l’IRD et leurs confrères néo-calédoniens ont analysé les données épidémiologiques et climatologiques recensées depuis quarante ans à Nouméa. Ils ont ainsi mis en évidence la corrélation entre des conditions climatiques précises et l’apparition de flambées de dengue.

Ces travaux ont permis d’élaborer des modèles statistiques explicatifs et prédictifs des épisodes viraux. Alors que les autorités de santé publique calédoniennes ont déjà intégré ces outils dans leurs stratégies d’aide à la décision, une approche similaire dans d’autres pays du Pacifique Sud se développe, avec un nouveau programme régional collaboratif.

Aedes aegypti en plein repas de sang. ©IRD – N. Rahola

...
Lire la suite
  • Partager sur twitter
  • Partager sur Facebook
< Retour au site