Découvertes

Vannage des cosses d'arachide. © IRD – J.P. Montoroi

Prédire la pluie pour réduire l’insécurité alimentaire

  1. Les prévisions météorologiques peuvent-elles améliorer les rendements agricoles en Afrique de l’Ouest ? Des chercheurs de l’IRD et leurs partenaires, associant leur expérience du climat, de l’agronomie et de l’économie, viennent de montrer que les producteurs de mil nigériens pourraient augmenter leurs revenus jusqu’à 30 %. Et ce, bien qu’ils n’aient souvent le choix qu’entre quelques variétés de la céréale. Comment ? Simplement en ajustant leur stratégie aux projections sur la saison des pluies à venir. Si de précédents travaux en soulignaient l’intérêt, le véritable impact des prévisions climatiques sur l’économie agricole demeurait à préciser.

Améliorer la précision des projections et les diffuser aux paysans peut donc s’avérer un levier de développement de l’agriculture, même dans les pays sahéliens comme le Niger, où les pluies faibles et irrégulières n’autorisent que des cultures vivrières peu rentables. Ces mesures permettraient aux communautés paysannes ouest-africaines de mieux faire face à l’insécurité alimentaire dans les prochaines années et en outre de réduire la pauvreté de très nombreux petits producteurs.

Vannage des cosses d’arachide – Sénégal. ©IRD – J.P. Montoroi

...
Lire la suite
  • Partager sur twitter
  • Partager sur Facebook
< Retour au site