Découvertes

Les murs « horticulturels » de Montreuil

Les murs à pêches de Montreuil représentaient jusqu’au milieu du XIXe siècle un lieu de production et d’approvisionnement en fruits et légumes pour les marchés du luxe et les halles de Paris. Devant la croissance de la capitale et la pression immobilière, les terrains ont été vendus. De 600 km de murs en 1865 sur 320 hectares, il ne reste plus aujourd’hui que quelques 17 km sur 35 hectares. Comment sauvegarder aujourd’hui ce patrimoine matériel et culturel ?

Film réalisé en 2015 dans le cadre du programme interdisciplinaire de Licence 1 IRD-Bondy/Sorbonne Universités. Encadrement scientifique : Christophe Cambier, maître de conférences UPMC et Florence Brondeau, maître de conférences, institut de géographie Paris-Sorbonne

...
Lire la suite
  • Partager sur twitter
  • Partager sur Facebook
< Retour au site