Découvertes

Le climat, j'en fais mon métier : Sylvain Briens

La littérature invite à considérer le climat sous un angle  complémentaire à la science. Elle témoigne des manières intimes de ressentir le climat. Elle prend la fonction de sismographe permettant de percevoir de façon fine le climat et ses variations, et peut ainsi se placer à l’avant-garde de la politique. Le cas d’étude choisi sera la littérature nordique, la Scandinavie étant un territoire privilégié d’observation de la variabilité du climat. Sylvain Briens est professeur de littérature et histoire culturelle nordique à l’université Paris-Sorbonne.

...
Lire la suite
  • Partager sur twitter
  • Partager sur Facebook
< Retour au site