Découvertes

Système d’eddy-covariance mesurant les échanges de CO2 entre l’atmosphère et la mangrove du Cœur de Voh (Nouvelle Calédonie). © Cyril Marchand

La mangrove, le poumon des littoraux tropicaux

La mangrove est présente dans 120 pays sur près de 75% des littoraux tropicaux et subtropicaux. Dans tous ces pays, la mangrove joue un rôle essentiel, aussi bien physique qu’écologique dans la conservation et la stabilité du littoral. Du fait de sa forte productivité primaire et du caractère anoxique de ses sols, la mangrove est un formidable piège pour le CO2 atmosphérique.

Avec les évolutions climatiques, les mangroves pourraient voir leurs rôles accrus dans le cycle du carbone, notamment du fait de la hausse des températures qui engendreraient un développement plus important aux hautes latitudes. Par ailleurs, on sait d’une manière générale que l’augmentation de la concentration en CO2 devrait stimuler la photosynthèse et par conséquent la capacité de stockage des écosystèmes. Il existe des prévisions sur l’évolution des écosystèmes forestiers tempérés et l’évolution de leur distribution géographique. Les explications de Cyril Marchand, chercheur IRD à l’Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie (IMPMC, UPMC/CNRS/IRD/MNHN).

 

...
Lire la suite
  • Partager sur twitter
  • Partager sur Facebook
< Retour au site