Découvertes

Le lézard vivipare a d’ores et déjà montré une grande réactivité au réchauffement climatique observé dans le sud de la France. D. R.

Des populations naturelles de lézards perturbées par le changement climatique

Le changement climatique actuel est une véritable menace pour la biodiversité. De nombreuses études ont abouti à un même constat : la plupart des types d’organismes (des plantes aux vertébrés) ont déjà réagi à la première phase du réchauffement climatique. Si la diversité globale des effets observés est assez grande,  on sait encore peu de choses sur la multiplicité des effets chez une seule et même espèce.

...
Lire la suite
  • Partager sur twitter
  • Partager sur Facebook
< Retour au site