Découvertes

Climats et activités humaines, les apports de l’archéologie

L’objectif des projets « archéo » de l’unité d’enseignement « Grandes questions environnementales » (Master SDUEE à l’UPMC) est de relier, à travers une étude bibliographique, l’homme et ses activités avec les changements climatiques passés. Les résultats des recherches sur la variabilité climatique y sont confrontés à ceux fournies par des études de cas comportant des informations historiques et/ou archéologiques. Plus précisément, on cherche à mettre en relation les « couplages » (atmosphère – océan – glace – végétation – sols) de la machine climatique avec la dynamique des activités humaines du passé (migration, sédentarisation, déforestation, agriculture, pastoralisme, pollution industrielle).

...
Lire la suite
  • Partager sur twitter
  • Partager sur Facebook
< Retour au site