Découvertes

Chimie atmosphérique, alerte à 5.000 mètres !

Les observations satellitaires fournissent des informations qualitatives et quantitatives sur les masses d’air qui circulent autour de la Terre et qui brassent des composés chimiques d’origine naturelle et/ou anthropique. Cathy Clerbaux, chercheure au laboratoire Atmosphères, Milieux, Observations Spatiales (LATMOS, CNRS/UVSQ/UPMC), analyse avec ses collègues français et belges, la composition de l’atmosphère et en surveille l’évolution. Elle collabore en particulier à la mission IASI qui porte le nom de l’instrument embarqué à bord d’une plateforme météorologique.

...
Lire la suite
  • Partager sur twitter
  • Partager sur Facebook
< Retour au site