Découvertes

Mésocosmes benthiques, projet eFOCE. © D. Luquet CNRS/UPMC

Acidification des océans : vers des laboratoires immergés

Les océans absorbent chaque jour 25 millions de tonnes de dioxyde de carbone (CO2). En limitant la concentration de ce gaz à effet de serre dans l’atmosphère, cette séquestration naturelle contribue à modérer les changements climatiques. Toutefois, le CO2 étant un polluant acide, son absorption dans l’eau de mer conduit à une augmentation de son acidité : il s’agit d’un processus couramment appelé « acidification des océans ». Le laboratoire d’océanographie de Villefranche-sur-Mer (LOV, UPMC/CNRS) développe depuis quelques années des systèmes expérimentaux pour étudier les effets de l’acidification sur les communautés planctoniques (projet MedSeA) et sur les communautés benthiques (projet eFOCE).

...
Lire la suite
  • Partager sur twitter
  • Partager sur Facebook
< Retour au site